Listériose et Grossesse : quels risques enceinte ?

Par : Dr. Elie Servan-Schreiber

C’est quoi la Listeria ?

La listeriose est une maladie infectieuse, causée par la bactérie Listeria Monocytogenes. Il s’agit d’une pathologie rare dans l’espèce humaine. On évalue sa prévalence à 5 cas par million d’habitants. En France, on a recensé 374 cas en 2014 (données Inserm).

Toxoplasma gondii

En population générale, elle est souvent inoffensive et passe habituellement inaperçue. Dans les populations plus fragiles (personnes âgées, polypathologiques ou ayant un système immunitaire déficient, et donc femmes enceintes), les conséquences peuvent être plus sérieuses.

Elle se traduira sur trois tableaux principaux (qui peuvent être associés) : septicémie (infection du sang), méningite (et plus largement atteinte neurologique) et complications grave fœtales en cas de grossesse (Fausse couche tardive, naissance prématurée, mort fœtale).

La bactérie peut se retrouver dans une grande variété de milieux, notamment dans le bétail d’élevage. Elle est résistante aux basses températures, même dans les structures de la production agro-alimentaires. Par contre, elle est sensible à la chaleur et ne résiste pas à la cuisson (attention néanmoins, une contamination après cuisson est possible sur contact). Elle est également absente des produits en conserve.

Comment attrape-t-on la Listeria ?

C’est une maladie véhiculée par l’alimentation. Elle n’altère ni l’aspect li le goût des aliments. L’infection se fait plus volontiers par aliments contaminés. Comme elle ne résiste pas à la chaleur, tous les aliments cuits, ou qui ont été pasteurisé, et qui n’ont pas été en contact avec la bactérie après, en sont dénués.

Classiquement, on retrouve la listeria dans les produits alimentaires crus, ou de cuisson incomplète. On parle en premier lieux des fromages à pâte molle non pasteurisés, de la charcuterie, de la viande fumée ou crue. Il en va de même pour le poisson et les fruits de mers.

Toxoplasma gondii

De manière plus large, la listeria peut contaminer les surfaces et les objets, notamment en cuisine, sur les planches à découper ou sur les couteaux. Ainsi, il est important de séparer les aliments à risques de ceux qui ne le sont pas, même au sein du réfrigérateur. Il faut également être vigilant sur l’utilisation d’ustensiles de cuisine qui peuvent être contaminés.

Comment se prévenir de la Listeria ?

L’idée générale est d’éviter son ingestion !

Toxoplasma gondii

Évitez les viandes et poissons crus ou pas assez cuits. Tout ce qui est fumé est considéré comme pas assez cuit. La viande doit être cuite à point au moins. La charcuterie et les rillettes doivent être évitées.

En ce qui concerne les fromages, privilégiezfromages à pâte dure ou bien à base de lait pasteurisé. En effet ce lait aura été chauffé assez fort et assez longtemps préalablement, et sera donc vierge de Listeria. Les croutes du fromage, quel qu’ils soient sont à éliminer.

Les produits à la découpe sont également à proscrire car les ustensiles de cuisines peuvent être vecteurs de la bactérie.

A la maison, on peut aussi prendre certaines précautions :

Listeria pendant la grossesse.

Les symptômes généraux chez la mère sont représentés par une fièvre, des maux de tête (céphalées) voire un syndrome méningé complet et parfois des troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées).

On retrouve également une symptomatologie obstétricale spécifique : contractions, fausse couche, accouchement prématuré ou mort in utéro du fœtus. Il peut arriver que la découverte de la maladie se fasse au cours d’un bilan de mort in utéro.

En cas de fièvre chez la femme enceinte, une recherche de listeria est très souvent réalisée. Elle est très souvent négative du fait de sa rareté, mais fréquemment évoqué quand même.

Toxoplasma gondii

Si la Listeria est confirmée, un traitement antibiotique sera administré. L’efficacité sur la mère est majeure. Néanmoins, le risque d’issue défavorable pour le fœtus reste très élevé. On ne peut donc insister assez sur l’importance de la prévention dans ce cas-là.

Les enfants nés d’une grossesse compliquée de Listeria seront habituellement hospitalisés en service adapté et surveillé notamment sur l’aspect neurologique.